Carole
Dagher
 
Accueil
Biographie
Romans
De la Grande Guerre au Grand-Liban
Réflexions Libanaises
Passion pour une terre délaissé
La France et les Maronites
Youakim Moubarac
Bring down the walls
Le défi du Liban d'après guerre
Ces hommes qui font la paix
Les paris du Général
Articles et Conférences
Actualites
Contact

Réflexions Libanaises

PASSION POUR UNE TERRE DELAISSEE
Editions L'Harmattan, 2013.
Collection: Pensée religieuse et philosophique arabe

Etre Libanaise et maronite, faire partie de la chrétienté d’Orient et porter un patrimoine culturel arabe : cet héritage multiple détermine un chemin de vie.

Il est source de richesse, mais aussi de questionnements, et inspire les quatre axes de réflexion de cet ouvrage, à travers une sélection d’écrits.

Ces réflexions touchent à l’identité, à l’appartenance, au déterminisme d’une histoire collective et à l’espace de liberté laissé pour y inscrire une histoire personnelle.
Le Liban est-il une belle idée qui peine à se matérialiser, une terre enivrante et douloureuse à la fois ?
Le monde arabe est-il condamné à pleurer ses âges d’or révolus, de Bagdad à Cordoue, en passant par Damas, Alexandrie, Le Caire et Beyrouth ?
Que peuvent encore faire les chrétiens d’Orient, qui contribuèrent largement à l’épanouissement d’une civilisation riche de sa diversité et de sa tolérance ?
Que devient la communauté maronite, qui fut historiquement pierre angulaire de l’Etat libanais ?

Quand on appartient à ces quatre ensembles à la fois, quel rôle assumer dans son environnement ?
Sommes-nous maîtres de notre destin ou bien condamnés à reproduire les schémas inhérents à notre géographie sociale, religieuse, politique ?
Avons-nous encore la capacité de façonner l’avenir ou seulement le luxe de le penser ?

reflexions libanaises









   

Carole Dagher ,Ecrivain, a écrit la trilogie du roman historique du Liban : le couvent de la lune, le seigneur de la soie,
la princesse des batignolles, et son nouveau roman initiatique: le testament secret de Moîse.